Nov 11

Raport officiel de la commission d’enquête indépendante sur l’accident nucléaire de Fukushima en français

Le rapport officiel de la Commission d’enquête indépendante sur l’accident nucléaire de Fukushima est disponible en français.
Un document majeur traduit  par l’équipe de bénévoles du blog Fukushima.over-blog de Pierre FETET
Je laisse la parole à Pierre FETET:

«Cette édition française se place dans l’esprit qui a prévalu à la rédaction du rapport original, à savoir la diffusion des résultats d’une enquête indépendante des lobbys industriels ou des pressions politiques, avec une grande exigence de transparence et une volonté de diffusion internationale.
la couverture de la traduction française
La traduction complète du résumé du rapport est disponible en format pdf. Vous pouvez télécharger le document en cliquant sur l’image.

D’un poids modéré (4 Mo), une fois que vous l’aurez téléchargé, vous pourrez également le transmettre par mail à vos connaissances francophones. N’hésitez pas à le partager !

Ce rapport d’enquête, commandé par la Diète Nationale du Japon, révèle entre autres que :

– la catastrophe nucléaire de Fukushima est d’origine humaine, alors que TEPCO et toutes les autorités l’attribuaient au tsunami,
– la résistance des réacteurs au séisme était inadéquate,
– il n’existait pas de réponse adaptée aux tsunamis, Lire la suite

Nov 10

Seulement 6% d’enfants en bonne santé à Saitama vers 2033

Diagramme de la santé des enfants au BelarusComparativement avec l’Ukraine, la proportion d’enfants en bonne santé serait seulement de 6 % à Saitama vers 2033

par Iori Mochizuki sur Fukushima-Diary

M. Kowaka, le président de NPO, à partir de recherches de terrain menées du 24 septembre au 4 octobre 2012 affirme que l’état sanitaire de la nourriture japonaise et les analyses en temps réel de la contamination dans la ville de Saitama sont les mêmes qu’en Ukraine.

En Ukraine, La proportion d’enfants en bonne santé était de 22 % en 1992 et elle est descendue à 6 % en 2008, au bout de 22 ans. La proportion d’enfants à maladies chroniques est passé de 20 % à 78 %.
Lire la suite

Nov 07

5000 appels en un mois au centre d’appels pour enfants de Fukushima

Le centre d’appels pour enfants de Fukushima a reçu 5 000 appels en seulement un mois.
Dans Fukushima Diary:

Fin août et pour la première fois dans la préfecture de Fukushima, une ligne d’écoute dédiée aux enfants a été mise en place dans la ville de Koriyama.

Au cours de leur conférence de presse du 5 novembre 2012, ils ont dit qu’ils avaient reçu plus de 5 000 appels téléphoniques en un mois bien qu’ils ne soient disponibles qu’entre 16h et 21h les mercredis.
Seulement 20 % des appels ont reçu une réponse.
Lire la suite

Nov 06

Santé des enfants de Fukushima

Inquiétude des parents quand à la santé de leurs enfants.

Des mères se rencontrent. Elles parlent de leurs situations et des résultats des examens thyroïdiens de leurs enfants.

Mme Shima montre les échographies de ses enfants

Mme. Shima montre les résultats des ultrasons sur la thyroïde de sa fille Shuri, 11 ans.
Les examens financés par le gouvernement ont révélé que sa fille n’a PAS de kystes thyroïdiens mais elle est allée dans une clinique privée pour avoir un second avis.
La, on lui a dit qu’en fait sa fille A des kystes thyroïdiens. Les deux examens ont montré que son fils aussi en a. Lire la suite

Nov 03

Poissons radio-actifs à Fukushima

Campagne de banalisation de la vie sous radio-activité

Les autorités japonaises font campagne pour banaliser la vie en territoire contaminé. Voir l’illustration reproduite ci-contre.

Au même moment:
La radio activité des poissons sur les côtes de la préfecture de Fukushima et les 4 préfectures voisines ne baisse pas . Elle va même en croissant.

Cela signifie la ruine des pêcheurs pour des décennies.
C’est un problème pour la santé des japonais qui consomment beaucoup de produits de la mer. Lire la suite

Nov 02

Trouver de la nourriture saine – Solidarité

Les amis de Mr ODOME

Mr Odome

From www.facebook.com – November 1,
A Minamisoma, à 25 km de la centrale de Fukushima, il y a des familles qui continuent à vivre.
Le gouvernement les a laissées revenir dans leur ville. Dans le quartier le plus proche de la mer, les maisons ont été détruites par le tsunami.
N’ayant pas assez de revenus pour déménager ailleurs, les habitants occupent des logements provisoires. Ceci malgré des radiations dépassant le microsievert par heure dans l’air et le million de becquerel au m² dans la terre.
A Tchernobyl, il n’y aurait plus personne. Lire la suite

Nov 02

Sous-traitants irradiés à Fukushima

Centrale innondéeLe 24 mars 2011, trois sous-traitants avaient pataugé dans de l’eau fortement contaminée dans les sous-sols du bâtiment turbine du réacteur n°3 sans botte de protection et ont eu les jambes brûlées par la radioactivité. Ils ont pris une dose de l’ordre de 180 mSv durant leur intervention. Ils ne connaissaient pas le danger alors que des employés de TEPCo avaient mesuré 400 mSv/h à la surface de l’eau et étaient partis. Lire la suite

Nov 01

eau potable- reconstructions

Le MEXT japonais a publié des données sur la contamination de l’eau potable. Une faible contamination au césium est détectée dans des zones aussi éloignées que Morioka dans la province d’Iwaté (300km au nord de Fukushima) ou Chigasaki (300 Km au sud de Fukushima, au delà de Tokyo- voir dans Google Earth) dans la province de Kanagawa.

On peut penser que c’est dû au lessivage des sols qui contamine les rivières. Lire la suite

Nov 01

Etats-Unis: on a frôlé un nouveau Fukushima

Jeudi 1 novembre 2012
A cause de la tempête tropicale Sandy qui a balayé l’est des Etats-Unis, 2  réacteurs nucléaires ont été arrêtés, 2 ont eu des incidents et une centrale (Oyster Creek dans le New Jersey) a été mise en alerte de niveau 2 ‒ sur une échelle de 4 ‒ car elle a failli être dans la même situation que Fukushima.

En effet, les deux évènements précurseurs à l’accident étaient identiques :
1) Perte d’alimentation électrique extérieure
2) Montée des eaux et perte partielle de la source froide permettant de refroidir le cœur
Lire l’article sur Fukushima.over-blog
Lire aussi l’article bien documenté de gen4