Les 4 mythes qu’invente l’industrie nucléaire

    Pour nous faire accepter le nucléaire, les promoteurs et industriels du secteur nucléaire veulent nous faire croire:

  1. Que le nucléaire est sûr
  2. Qu’il ne fait pas de victimes lors d’un accident
  3. Qu’il combat le réchauffement climatique
  4. Que c’est la source d’énergie la moins chère

Arnie Gundersen, ingénieur nucléaire nous démontre que c’est faux
dans cette video sous-titrée en français par Kna:

«https://youtu.be/B3UhME8DyD4»


Vous trouverez une mine de videos consacrées à l’accident de Fukushima et au nucléaire en général sur le site de Kna


Le site de Fairewinds


Le livre cité par Arnie Gundersen à propos des conséquences de Tchernobyl:

TCHERNOBYL: CONSÉQUENCES DE LA CATASTROPHE POUR
L’HOMME ET LA NATURE.

Publié en 2010 par l’Académie des Sciences de New York
Alexei V. Yablokov, Vassili B. Nesterenko, Alexei V. Nesterenko
Saint-Pétersbourg – 2007 – New York 2010

Les auteurs estiment que les émissions radioactives du réacteur en feu ont atteint dix milliards de curies, soit deux cents fois les retombées des bombes atomiques lancées sur Hiroshima et Nagasaki
Que le nombre de décès à travers le monde attribuables aux retombées de l’accident, entre 1986 et 2004, est de 985 000, un chiffre qui a encore augmenté depuis cette date.
Des 830 000 « liquidateurs » intervenus sur le site après les faits, 112 000 à 125 000 sont morts.

Le livre a été traduit partiellement en français le télécharger
Le texte complet en anglais sur chernobyl-day
Michel Philips a rédigé une synthèse rapide du livre que vous trouverez ici sur le site de Independentwho


Les commentaires sont fermés.