La préfecture de Fukushima demande la décontamination de ses forêts.

Les fonctionnaires de la préfecture japonaise de Fukushima et ses municipalités ont demandé au gouvernement central d’étendre le travail de décontamination plus profondément dans les forêts.

Ils en ont fait la demande lundi à Tamayo Marukawa, ministre de l’environnement à Tokyo.
Le gouvernement a placé le limite de principe du nettoyage des substances radioactives de l’accident nucléaire de 2011 à 20 mètres des communautés. Il affirme qu’il n’a pas l’intention d’aller au delà car il n’a pas confirmation que des matières radioactives dangereuses aient été dispersées plus loin.

Toshiyuki Hata, vice gouverneur de la préfecture de Fukushima a demandé au gouvernement de revoir son plan et de trouver les moyens de nettoyer entièrement les forêts . Il a exposé les inquiétudes des habitants qui sont désireux de rentrer chez eux et celles des travailleurs de l’industrie forestière.

Le ministre Marukawa a seulement répondu que le gouvernement continuera d’écouter les opinions locales.

Après la réunion, le vice gouverneur a déclaré que beaucoup de gens sont préoccupés à ce sujet quand leurs maisons sont entourées de forêts.

Traduction d’un article de la NHK daté du 4 janvier 2016
http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/english/news/nuclear.html
http://www.fukushima-is-still-news.com/


Notes:

  • Tiens, c’est comme en France, la pollution radioactive s’arrête pile; non pas à la frontière mais à 20 mètres des maisons !!!!
  • Les ministres sont à l’écoute ! cela, on connait aussi !
  • La préfecture de Fukushima est couverte de forêts sur 70 % de sa surface.
  • Imaginez vous chargé de décontaminer une forêt: sols plus ou moins pentus, rocheux, marécageux, broussailles, petits et grands arbres, les feuilles qui tombent, les pluies et cyclones …
  • Les chercheurs trouvent déjà dans les forêts des anomalies chez les végétaux et les animaux
    http://ajw.asahi.com/article/0311disaster/fukushima/AJ201512220004
    http://www.vivre-apres-fukushima.fr/la-pollution-radioactive-emise-par-fukushima-dai-ichi-suit-son-cours-2/

Je vous invite vivement à aller lire sur le blog Fukushima
le compte rendu d’une visite à Minami-Soma et Motomiya
à l’automne 2015

Un récit de HORI Yasuo traduit en français

Les dangers du nucléaire viennent s’ajouter à ceux du réchauffement climatique.
Le nucléaire, outre ses énormes dangers propres,
n’est pas une solution valable à la lutte contre l’effet de serre.

voir l’étude WISE – PARIS

L’information en français sur Fukushima:
Les Veilleurs de Fukushima
Le blog de Fukushima
le site de l’ACRO
et bien d’autres que vous trouverez aux adresses ci-dessus
et dans la colonne de droite de cette page.
Pour les anglophones: le site Fukushima is still news

Les commentaires sont fermés.