Fukushima dai Ichi: le bâtiment réacteur 3 de plus en plus radio actif

TEPCO a annoncé qu’un robot utilisé pour inspecter l’unité 3 de Fukushima Daiichi avait mesuré un niveau de rayonnement cumulé de 4780 mSv/h au rez-de-chaussée du bâtiment réacteur 3, soit beaucoup plus que le rayonnement cumulé de 1300 mSv/h mesuré aux mêmes endroits l’année dernière, le 14 novembre 2011.

La plus grande mesure enregistrée par le robot est de 2290 mSv/h : un homme ne pourrait intervenir dans cet endroit sans recevoir une dose mortelle en l’espace de 3 heures.
(2290 x 3 heures = 6870 mSv = 6,8 Sv – voir le tableau ci dessous)

Ce qui pour l’instant rend impossible tout démantèlement et est inquiétant pour l’avenir.

Voir les détails sur Fukushima.over-blog

Quelques chiffres pour se repérer:

le Sievert est une dose assez importante; on utilise plus souvent:
le milli-Sievert : mSv = 1 millième de Sievert
le micro Sievert µSv = 1 millionième de Sievert

  • 2,64 mSv par an: dose moyenne naturelle reçue en moyenne en France
  • 1 mSv/an : dose annuelle artificielle autorisée pour le public (en plus du rayonnement naturel)
  • 20 mSv/an : dose annuelle artificielle maximale pour un travailleur du nucléaire.

En cas d’exposition accidentelle aigue:

  • 1 Sv = 1 000 mSv nausées ,vertiges, pertes des cheveux
  • 3 à 5 Sv = 3 000 à 5 000 mSV : hémorragies et infections
  • 5 Sv = 5 000 mSv : dose mortelle pour 50 % des personnes irradiées
  • 10 Sv= 10 000mSv : dose mortelle pour 100% des personnes irradiées ( diarrhée sévère et mort dans les jours qui suivent)
  • 30 Sv = 30 000mSv : mort dans les heures qui suivent

détails sur Wikipedia

Les commentaires sont fermés.