Fukushima, Avril 2014: 50 cas de cancer de la thyroïde chez les enfants

17 de plus en 3 mois.

D’après un article du Japan Times

La préfecture de Fukushima a confirmé le 19 Mai 2014 que 50 enfants de la préfecture sont atteints d’un cancer de la Thyroïde.
Soit 17 nouveaux malades depuis décembre 2013.

De plus, on suspecte un cancer de la thyroïde chez 39 enfants.

Bilan effectué sur les données de fin Mars 2013
Les examens concernent 370.000 habitants dont 80% ont été examinés. Ils portent sur des jeunes qui avaient 18 ans ou moins le jour de l’accident nucléaire de Mars 2011.

La préfecture compte avoir effectué tous les examens en Août prochain. Elle fera alors une nouvelle communication.


Notes

Sans surprise la préfecture précise qu’il est difficile d’attribuer cette extraordinaire augmentation des cas de cancer de la thyroïde à la triple fusion des coeurs de la centrale nucléaire de Fukushima dai ichi.
Les experts promettent de reconsidérer la question en Août prochain….

Le cancer de la Thyroïde est, dans les conditions normales, très rare: 1 à 3 par an et par million d’enfants.
Ici, les enfants japonais de Fukushima en sont à 50 en 3 ans pour 296.000, soit 56 par an pour 1 Million.
Et on ne compte pas les 39 cas suspects, en cours d’examens.

Les experts du nucléaire pourraient nous dire à quoi ils pensent attribuer cette épidémie de cancers.
La préfecture ne semble plus communiquer sur les malformations congénitales, les avortements et naissances de morts-nés; ni sur les leucémies.

Quand à la fatigue des enfants, les saignements de nez à répétition, souvent mentionnés par les parents et les enseignants, ils sont également écartés par les « autorités » comme n’ayant rien à voir avec l’accident nucléaire.
Je n’ai aucun renseignemnt sur les autres préfectures japonaises.

Le 22 mai 2014


Les commentaires sont fermés.