Alexei YABLOKOV grand-père de l’écologie russe est décédé

Voici la traduction de la notice que lui consacre l’association norvégienne Bellona
Le 10 Janvier 2017

Alexei Yablokov

<<

Alexei Yablokov, l’ imposant grand-père de l’écologie russe est décédé à Moscou après une longue maladie à l’âge de 83 ans. Il avait travaillé avec Bellona pour démasquer les pratiques de déversements nucléaires dans l ‘arctique pendant la Guerre Froide.

En tant que membre de l’Académie Russe des Sciences, il a également été l’auteur principal de l’ouvrage princeps: «Chernobyl: conséquences de la catastrophe pour la population et l’environnement».
Le livre concluait que le désastre de Chernobyl en 1986 était responsable de 985 000 décès prématurés- le décompte de mortalité le plus grand à ce jour- après analyse de 6 000 sources sur l’accident.

Le président de Bellona, Frédéric Hauge se souvient de Yablokov comme d’un ami depuis 30 ans. «Il était une source d’inspiration, un grand ami, un grand scientifique et l’un des plus importants héros de l’environnement au monde.»
A l’avoir connu et à avoir travaillé avec lui, quelqu’un d’une intelligence vive et fraîche, je pense que nous devrions tous conserver sa mémoire comme un trésor».

Yablokov a géré un vaste mandat environnemental et politique en Russie; il a publié plus de 500 textes sur la biologie, l’écologie, la conservation de la nature et de nombreux livres sur chacun de ces sujets. Il a fondé la branche russe de Greenpeace; il fut le leader du groupe Russie Verte du parti d’opposition Yabloko.

Pendant qu’il était conseiller à l’environnement du président Boris Yeltsin, de 1989 à 1992, il a publié un livre blanc brûlant qui détaillait la gravité de la menace nucléaire que représentaient l’immersion dans l’Arctique de réacteurs nucléaires militaires et le sabordage de sous-marins nucléaires.

sous-marin en cours de démantèlement

Sous-marin en cours de démantèlement
cliché Bellona

Le catalogue des déchets déversés à la mer par les soviétiques comprend quelques 17 000 conteneurs de déchets radioactifs, 19 navires contenant des déchets radioactifs, 14 réacteurs nucléaires dont 5 contiennent encore du combustible nucléaire usagé; 735 pièces de machineries lourdes contaminées; et le sous-marin nucléaire K-27 avec ses deux réacteurs chargés de combustible nucléaire.

Le livre blanc de Yablokov a ouvert une période d’ouverture à l’environnement qui a mené à plus de $3 milliards d’aide internationale à la Russie pour nettoyer 200 sous-marins déclassés et pour sécuriser des décennies de déchets nucléaires militaires.

Les conclusions du livre correspondaient avec un rapport précédent de Bellona daté de 1992, au sujet des déchets radioactifs déversés par la marine russe dans la mer de Kara.

Hauge disait que Yablokov était «la première personne dans une position de pouvoir en Russie qui ait eu le courage de mettre en avant et de soutenir nos conclusions». «Il a aidé à ouvrir des discussions sérieuses sur ce qui était un Tchernobyl au ralenti» disait Hauge.

Le partenariat est devenu critique. En 1995; Alexander Nikitin de Bellona a été inculpé de trahison pour sa contribution à un rapport développant les conclusions de Bellona au sujet des dangers nucléaires dans l’Arctique. Le rapport était nommé: «La flotte Russe du nord: source de contamination radioactive».
Pendant les interminables audiences menant à un acquittement éventuel, Yablokov, calme, recueilli, a contribué à orienter la défense de par sa connaissance de la constitution russe. «Son sang froid pendant l’affaire Nikitin a été remarquable» a affirmé Hauge mardi. «Il a fortement souligné que la constitution était la voie vers l’acquittement de Nikitin.»

En 2000, la cour suprème de Russie a accepté et a acquitté Nikitin; faisant de lui
la première personne confrontée à une accusation de trahison en Russie qui ait gagné.

Yablokov était un éclairage constant lors des présentations de Bellona en Russie, dans l’Union Européenne, les États-Unis et la Norvège ; plus récemment il a présenté son livre de 2007 à Oslo pour le 30° anniversaire de la catastrophe de Chernobyl.

Il fut aussi le défenseur infatigable des activistes environnementaux en Russie. En 2014, il a suggéré lors d’une conférence de Bellona à St Petersbourg que les groupes écologistes devraient publier la liste de ces fonctionnaires qui les harcèlent.
«Nous devons soutenir constamment nos camarades qui ont été forcés de quitter le pays ou qui ont fini en prison en raison de leur activisme environnemental» disait-il lors de cette conférence.

La même année, Yablokov a défendu la présentation d’un rapport sur les violations environnementales lors de la vitrine russe des jeux olympiques de Sochi.
Yablokov s’est arrangé pour que les activistes de la veille environnementale du Caucase Nord – beaucoup ont été emprisonnés, exilés ou harcelés en silence- puissent présenter leur rapport choquant sur la corruption environementale olympique à Moscou alors tout autre lieu les avait rejetés.

Hauge: «C’était un ami et un conseiller pour nous depuis le début et nous devons en grande partie le succès de notre travail en Russie à ses constants avis et conseils.»

La mort de Yablokov a été pleurée dans tous les milieux de Moscou. Igor Chestin, directeur du WWF a appelé Yablokov le «chevalier de l’environnement» de la Russie.

Valery Borschev, collègue de Yablokov dans la section des droits de l’homme du parti Yabloko disait de lui: «C’était une personne sur laquelle les autorités n’avaient aucune influence»

Charles DIGGS – charles@bellona.no

>>

L’article original sur le site de Bellona:
http://bellona.org/news/nuclear-issues/2017-01-alexei-yablokov-grandfather-of-russian-environmentalism-dies-at-83
La version originale en anglais sur Still news:
http://www.fukushima-is-still-news.com/2017/01/farewell-mr.yablokov.html
Traduction Vivre apres fukushima


La fondation Bellona

La Fondation Bellona a été fondée en 1986. Nous travaillons actuellement au siège social d’Oslo et à nos trois bureaux internationaux à Murmansk (Russie) et à Saint-Pétersbourg (Russie) à Bruxelles (Belgique / UE). Nous avons des sites web en norvégien, anglais et russe.
Notre domaine d’expertise est vaste, et le personnel est composé de personnes ayant une vaste expérience professionnelle. Avec 30 ans d’expérience, nous avons établi un réseau unique à l’échelle nationale et internationale. Notre travail a gagné l’attention internationale dans plusieurs disciplines, et les conseillers de Bellona sont souvent des sources et des experts sur les questions de changement climatique dans la presse nationale et internationale.
http://bellona.org/

Chernobyl: conséquences de la catastrophe pour la population et l’environnement

C’est le livre de base sur les conséquences de Tchernobyl. Il a été publié par l’Académie des Sciences de New-York. Sa lecture est essentielle pour n’importe quelle personne à la recherche de preuves fiables issues de sources indépendantes sur les effets de l’énergie nucléaire sur la santé et l’environnement.

Six décennies de dissimulation institutionnelle, internationale et à un niveau élevé, ont privé le monde entier d’une information médicale et scientifique particulièrement importante sur les conséquences sanitaires des activités nucléaires industrielles et militaires. Ce livre rend disponibles d’énormes quantités de preuves issues d’études indépendantes entreprises dans le monde entier et dans les pays les plus touchés; des données uniques et fiables qui ont été ignorées et continuent de l’être par l’organisation mondiale de la santé. Il fournit une vision exhaustive des dimensions réelles de la catastrophe de Tchernobyl sur la santé et l’environnement.

Lire ou télécharger gratuitement la version française en pdf de ce livre:
http://independentwho.org/media/Documents_Autres/Tchernobyl_Consequences_de_la_catastrophe_sur_la_population_et_l_environnement_V01PDF.pdf

Il est également possible d’acheter une version française papier de ce livre. Le livre est imprimé à l’unité par Lulu.com au prix de 12,75 € + 1,50 € de taxe sur la valeur ajoutée et 3,99 € de frais d’envoi pour un envoi en courrier postal, soit un total de 18,24 € . Pour l’envoi en courrier postal, livraison sous 4 à 7 jours ouvrés une fois l’impression terminée.

Commander la version papier:
http://www.lulu.com/shop/alexey-v-yablokov-and-vassili-b-nesterenko-and-alexey-v-nesterenko-and-natalia-e-preobrajenskaya/tchernobyl-cons%C3%A9quences-de-la-catastrophe-sur-la-population-et-lenvironnement/paperback/product-22150312.html

Autres livres sur les conséquences du nucléaire. Voir: http://independentwho.org/fr/livres/


Les commentaires sont fermés.